Alicem, vers une identification à emporter ?

Vous avez probablement entendu parler de FranceConnect, la plateforme qui centralise divers services administratifs (déclaration d’impôts, renouvellement de carte d’identité ou permis de conduire…).

Elle permet de garantir l’identité d’un utilisateur en se basant sur des comptes pour lesquels il s’est déjà identifié, et depuis l’année dernière, Alicem a rejoint la liste des services : encore en phase de test, il s’agit d’une application mobile qui opère une vérification d’identité élevée via une lecture de puce NFC et une reconnaissance faciale.

En permettant de conserver sa pièce d’identité sur son téléphone, il n’y a pas de données conservées et cela permettrait d’accéder aux services FranceConnect en ayant vérifié son identité pour accéder potentiellement à des services qui pourraient impliquer des données sensibles. Le compte Alicem peut être suspendu ou supprimé à tout moment depuis le site, mais l’application ne sera ouverte au public que dans quelques mois.

Concrètement, après avoir téléchargé Alicem sur votre mobile et vérifié votre identité une seule fois, il ne sera ensuite plus nécessaire de répéter le processus pour accéder aux différents services. Alicem ne conservant pas vos données l’application semble sécurisée, et l’avantage de la suspension du compte permet de parer à toute éventualité lorsqu’une personne non autorisée a accès à nos titres d’identité ou en cas de perte/vol du téléphone. Il est toutefois nécessaire de disposer d’un téléphone ayant une technologie de communication en champ proche.

Ces nouvelles technologies permettent de grandement faciliter l’accès aux données administratives, voire sensibles, de manière sécurisée, mais si à l’avenir nos téléphones nous permettent ces accès, il faudra explorer les possibilités qu’il y a à les compartimenter : très peu font réellement attention aux permissions accordées à toutes les apps qu’ils téléchargent.

Le 28 Septembre par Dahbia D.