Votre banque par recommandé

Pour ouvrir un nouveau compte en banque, vous avez déjà essayé d’aller au guichet de la poste et envoyer un recommandé à votre conseiller ?

Cela paraît improbable, pourtant la vérification d’identité au guichet est censée être équivalente à celle d’un conseiller en face d’un client, y compris en vérifiant l’authenticité de la pièce d’identité.

Pour les recommandés électroniques c’est déjà ce qu’il se passe : la vérification vidéo pour envoyer et recevoir un recommandé est contrôlée et remplit des critères stricts pour la création de compte à distance.

Pourtant, dans les esprits, le recommandé électronique, reconnu légalement depuis 2016 pour les échanges administratifs officiels, semble synonyme de mail et n’est pas fiable.

Il est à noter que si la loi Lemaire rendait possible les démarches officielles nécessitant un recommandé auprès des administrations, un décret de 2018 élargit cela à toutes les utilisations d’un recommandé, auprès de tous les destinataires.

Longtemps boudé, même par la loi, la version électronique du recommandé est désormais la plus fiable grâce au contrôle de sa valeur probante et son obligation de maintenir une vérification suffisante, ce qui a été depuis longtemps négligé dans sa version papier. Une option à envisager quand on sait que les services en ligne n’ont pas de jours ou d’horaires d’ouverture imposés !

Le 6 Octobre par Dahbia D.